La Gazette de Cointe n°100 nov-déc

DISPARITION

Rodolphe DE BATTICE s’est éteint le 26 octobre 2018, à l’âge de 93 ans. Pendant vingt ans, de 1995 à 2015, il fut, en tant que Président du Comité de quartier de Cointe, à l’écoute des Cointois. On peut dire que pratiquement aucun de ceux-ci ne lui fut étranger. En fait, Il consacra à sa mission l’essentiel de son temps de retraité. On le vit aussi bien sur notre boulevard Kleyer lors des collectes de déchets verts que chez les Echevins ou fonctionnaires de police responsables du fonctionnement de notre quartier. A la Chapelle Saint-Maur ou à son domicile, il présida d’innombrables réunions de membres du bureau du CQ ou de citoyens regroupés autour d’un problème particulier. Dans chacune de ses interventions, il apporta sa bienveillance naturelle, son humour et son esprit de conciliation. Rodolphe DEBATTICE vivra encore longtemps dans la mémoire des Cointois.

UN PROBLEME DE COEXISTENCE

Depuis toujours, les cafés du Plateau font partie du paysage cointois. Certains sont même devenus des sortes d’institutions connues de tous les Liégeois. A la Pentecôte, ils connaissent un succès massif. Cependant, à voir les cafés qui ferment dans l’agglomération liégeoise, on constate que la vie des exploitants n’est pas facile et on comprend qu’ils cherchent à élargir leur champ d’activité. Leurs initiatives ne peuvent toutefois se faire au détriment du voisinage. Les habitants proches des cafés « Le Mémo » et « L’Eclipse » se plaignent à juste titre de nuisances sonores et autres en provenance de ces deux établissements. Il s’agit d’habitants de la rue Constantin Le Paige, de l’avenue de l’Observatoire, de la rue du Chéra et de la rue du Puits. Regroupés, ils ont adressé leurs doléances aux autorités communales et au CQ qui les a soutenues auprès du Bourgmestre.

Entouré de plusieurs responsables de la police, dont le Commissaire en chef BEAUPERE et notre Commissaire de quartier VEROLLEMAN, le Bourgmestre a reçu le 14 novembre à l’Hôtel de police, une délégation de riverains directement concernés accompagnée par trois membres du Bureau. Les membres de la délégation ont ainsi eu l’occasion d’exposer longuement, dans le détail, les nuisances dont une partie du secteur « Vieux Cointe » est victime. Il faut souligner que plusieurs habitants, exaspérés, ont déjà quitté l’endroit ou sont sur le point de le faire.

La liste des nuisances est longue :

- tapage musical se prolongeant tard dans la soirée ;

- terrasse de café aménagée à l’intérieur du pâté de maisons formé par la rue Constantin Le Paige, le Plateau et le haut de l’avenue de l’Observatoire ; les chambres à coucher dégustent ;

- couche-tard bruyants et quelque peu émêchés reprenant leur voiture en heurtant celles des autres ;

- l’étroite rue Constantin Le Paige, jadis tranquille, doit supporter, outre un stationnement de voitures des deux côtés de la rue (partiellement sur le trottoir d’un côté), le passage de conducteurs qui « bypassent » le rond-point du Plateau pour rejoindre la rue du Puits à partir de l’avenue de l’Observatoire ainsi que la clientèle des cafés en quête d’emplacements de stationnement ; en outre la création d’emplacements « riverains » rue Albert Mockel n’a pas, par un effet de dominos, facilité la vie des habitants de la rue C. Le Paige ;

- les tentatives d’intervention auprès des exploitants des cafés incriminés se sont révélées vaines, certains plaignants ont même été interpellés grossièrement et des pneus de voiture ont été crevés…

- des suspicions de trafics illégaux ont été rapportées du côté de l’avenue de l’Observatoire ; on comprend que les citoyens ordinaires hésitent à chercher à en savoir plus de crainte de représailles.

Le Bourgmestre et les responsables de la police ont écouté attentivement les membres de la délégation. Le Bourgmestre a déclaré prendre les plaintes très au sérieux et a promis de prendre les mesures de police qui s’imposent.

Dans l’immédiat, il a invité les plaignants à renoncer à toute initiative directe et à diriger leurs appels uniquement vers le n° 04 340 90 50 du Commissariat du quartier.

MARCHE DU SOUVENIR ET APPEL AUX MORTS

Plus d’un millier de personnes, dont un grand nombre d’élèves d’écoles cointoises accompagnés par leurs parents ou grand-parents, ont participé à la manifestation du 11 novembre 2018. La marche aux flambeaux s’est déroulée de la Plaine au Mémorial interallié en serpentant à travers les rues du « Vieux Cointe » et l’appel aux morts s’est fait devant la plaque commémorative apposée contre le mur de l’église. Sur l’esplanade, après les évocations réalisées par les écoliers, la réception organisée sous chapiteau a attiré un public nombreux. Le Comité de quartier adresse ses remerciements à MM. MEUNIER, ANTOINE et DACHOUFFE qui ont été à la base de cette émouvante manifestation.

OUVERTURE D’UN MAGASIN D’ALIMENTATION BIO PLACE DU BATTY

Plus de quatre ans après la fermeture du Carrefour Express, un commerce d’alimentation biologique proposant un maximum de produits locaux « équitables » ouvrira ses portes place du Batty en février 2019 (fruits, légumes, fromages, charcuteries à la découpe, viande, pain, produits secs et liquides en vrac, épicerie, vins, bières, produits d’entretien, etc.) L’évolution vers le « non déchet » sera favorisée. L’entreprise peut être soutenue de manière participative via sa campagne de Crowdfunding sur www.miimosa.com. Lien direct vers la campagne : https ://www.miimosa.com/be/projets/un-nouveau-magasin-d-alimentation-biologique-a-cointe.

COOPERATIVE ARDENTE (voir n° 97 et 98)

La Coopérative ardente a trouvé un point de chute chez le marchand de vins « Vins qu’on sème » de la galerie marchande du Chanmurly, boulevard Kleyer 1. Les produits commandés avant le lundi 11 heures sur www.lacooperativeardente.be seront disponibles au point-relais ci-dessus le mercredi de 14 à 18 heures.

Tél. 04 252 3212. Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Tél. de « Vins qu’on sème » : 049 330660 ou 0476 768637. Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Imprimer E-mail